Secteur informatique : les métiers qui recrutent et ceux qui tendent à disparaitre !

L’informatique est au cœur des activités de toute organisation, surtout avec la numérisation des services. Aujourd’hui, le recrutement de techniciens et d’experts en informatique est devenu monnaie courante. Quoi qu’il en soit, les besoins ont nettement évolué, ce qui a également créé un changement au niveau de la recherche de profils de candidats. Un professionnel issu de l’Institut Léonard de Vinci a constaté d’énormes changements sur la manière dont les entreprises recrutent. Elles s’intéressent à de nouvelles compétences au profit d’autres métiers de l’informatique qui tendent à disparaitre. Découvrez les métiers de l’informatique qui ne présente pas de pénurie de recrutement.

Le chief data officer

Le CDO ou Chief data officer s’occupe de la gestion des données numériques de l’entreprise. Il assure également la sécurité des données exploitées à l’intérieur ou à l’extérieur de l’organisation, c’est-à-dire en open data. Véritable expert en analyse data, le chief data officier assure la liaison entre la direction et les data scientistes. Par ailleurs, le chief data officer doit également faire une veille informationnelle en analysant les tendances du marché.

L’expert en sécurité de données numériques

Intervenant au niveau stratégique, le manager de la sécurité des données numériques doit chapeauter divers volets de la gestion des données numériques. En outre, cet expert doit avoir une connaissance éprouvée des aspects juridiques et des normes concernant la sécurité des données. De plus, il doit être à même de proposer des solutions efficaces pour contrecarrer tout acte de fraude comme les ransomwares, l’APT et les fraudes au président. Dans l’exercice de son métier, ce professionnel doit également maîtriser tout ce qui relève du big data, du cloud et de toute autre technologie de rupture.

Le data scientist

Cet expert est doté d’une connaissance assez solide dans la conception d’algorithme, l’analyse statistique et l’informatique générale. Orienté big data, ce professionnel doit également suivre une formation approfondie sur le traitement de données massives. Le data scientist est capable d’assurer la gestion d’une base de données numériques quelle que soit sa taille. En effet, le volume des données numériques tendance à augmenter d’une façon exponentielle. Lui seul est capable de gérer et de trier toute cette masse d’informations.

Le responsable en intelligence économique

Tout comme le chief data officer, le responsable en intelligence économique occupe un poste stratégique où il doit être à l’affût des tendances, pour permettre à l’entreprise de mettre en place des solutions pour innover et de s’adapter aux nouveaux contextes du marché. Dans ces missions, il doit faire appel à ses connaissances aux normes et aux standards du marché.

L’architecte sécurité

Responsable de la sécurité du système d’information, l’architecte sécurité s’assure en temps réel du bon fonctionnement des firewalls, vérifie les chiffrements et authentifications. Dans ses missions, il doit souvent utiliser des outils comme les détections d’intrusion. Il doit également renforcer les édifices de sécurité SIEM, SOC, PCA et autres. Ces dispositifs lui permettent de maintenir un bon niveau de sécurité du système d’information pour minimiser les risques d’intrusion et de fraude.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *