PME et cybersécurité : comment se protéger des cyberattaques ?

Les entreprises françaises sont très actives sur le Net. Elles utilisent le Web comme levier de croissance. Pourtant, la moitié d’entre elles ne prennent pas les dispositions nécessaires pour leur cybersécurité. Voici quelques-unes des précautions contre les cyberattaques que les PME ont intérêt à adopter.

La cybersécurité des PME commence avec un parc informatique fiable

Une entreprise soucieuse de sa cybersécurité devrait investir sur un parc informatique fiable. Les ordinateurs Mac sont moins vulnérables au virus en plus d’offrir une meilleure performance sur certaines applications. Cela dit, les PC sont également fiables à condition d’avoir un bon antivirus et de faire l’objet d’une mise à jour régulière. Un entrepreneur vigilant déboursera de l’argent pour obtenir des licences pour les logiciels professionnels. Windows et tous les autres ne sont pas gratuits.

Les échanges entre l’entreprise et l’extérieur doivent être sécurisés

Tout échange avec l’extérieur sera à contrôler. Le journal des activités devrait faire l’objet d’un suivi. De cette manière, les connexions inhabituelles seront faciles à identifier. Pour les échanges importants, il vaut mieux utiliser un logiciel de chiffrement. Les factures, les bons de commande, les fiches techniques détaillées et les autres documents sensibles seront à l’abri des éventuels hackers. Il faut se rapprocher de la banque pour les paiements en ligne. Elle peut se charger de filtrer les décaissements.

L’ensemble du personnel doit prendre les précautions nécessaires

Autant que possible, il faut faire attention aux documents appartenant à l’entreprise. Explication : les USB et autres disques durs portables devraient être cryptés. Ainsi, si les collaborateurs perdent leurs supports amovibles, les données ne seront pas exploitables. Chaque employé devrait utiliser un mot de passe pour son ordinateur. Certains renseignements devront être hiérarchisés. En d’autres termes, seul le personnel autorisé aura accès à certains dossiers sensibles. Enfin, ce serait toujours préférable d’avoir les documents sensibles en format papier dans un coffre-fort.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *